Skip to content

Bestiaire – Le dragon bulle

Croquis express de dragon bulle

Le dragon bulle est un dragon particulièrement remarquable. Laissez moi apporter une remarque sur ce point. Ces caractéristiques sont remarquables, mais l’observer est quelque chose de particulièrement compliqué, et nombreuses et nombreux sont ceux qui ont passés leur vie à les chercher, sans jamais les voir. Ces chasseurs de dragon bulle, que j’aime à appeler les bullots, perdent bien souvent la vie en les chassant. J’avais trouvé ce petit sobriquet après m’être creuser les méninges de longues heures, voir même plusieurs jours, lorsque finalement, un évènement attira mon regard. Je m’étais installé à la terrasse d’une auberge, lorsque je vis un de ces chasseurs se faire tuer par un dragon des marais en s’accrochant à un rocher, tel un bigorneau. Je me dis que cette stratégie était celle d’un idiot, lorsqu’on connaît la perfidie des dragons des marrais, et mon cerveau a alors fait le rapprochement entre idiot et bulle. Bullot. Surtout que ces pauvres gens, s’ils avaient eu des intentions louables, les auraient trouvés, ces dragons bulles. Puisque le plus amusant ici, est que l’habitat principal de ces petites bêtes, est la salle de bain. Parfaitement. Il s’agit là de leur endroit de prédilection, et je vous l’expliquerais un peu après.

Comme je le disais donc, ses caractéristiques sont remarquables, et c’est la raison pour laquelle il est recherché. Tout d’abord, commençons par leur taille : les dragons bulle sont tout petits. Vraiment petits. Personnellement, je n’en ai pas vu dépasser les quatre centimètres de haut, et doivent tout au plus en faire six de long. Certaines personnes m’ont dit en avoir vu faire jusqu’à huit centimètres de haut, mais je ne les crois pas, cela serait signer l’arrêt de mort de ces pauvres créatures. Ces dernières sont en effet aussi petites qu’elles sont faibles. Les personnes qui comme moi les recherchent, sont d’accord pour dire que les dragons bulle sont aussi fragiles qu’ils sont petits. Pour les plus petits des dragons, une éponge ou un gant de toilette pourrait sérieusement les blesser. Et ce, sans qu’ils soient mouillés.

Je vois que je me fais vieux, j’écris la même chose, deux fois. Je radote, ça doit être l’âge…Surtout que ces dragons sont très loin d’être faibles. Très loin. Mais ils n’attaquent l’homme que s’ils se sentent en danger de mort immédiat. Dans le cas contraire, ils sont plus doux que des agneaux à laine hirsute, les plus doux qui soient. Ces dragons produisent tout le temps des bulles dans leur thorax. Ces dernières explosent naturellement dans leur corps et ne sont d’aucun danger pour eux ; le liquide utilisé pour former la bulle retombe simplement au fond du thorax et de nouvelles bulles viennent alors se former. C’est d’ailleurs de là que vient le cri du dragon bulle : ils bloopent ou boopent. Le nom vient du bruit de l’explosion qui donne un petit Boop ou Bloop en fonction de la quantité de salive présente dans leur gueule. Néanmoins, ces bulles sont dangereuses pour l’homme. Non, elles peuvent l’être. Dans leur forme de base, elles sont faites d’eau et de chaleur, soit de vapeur. S’ils se sentent menacés, ils peuvent faire monter la température de la vapeur et sévèrement brûler les personnes qui eurent la mauvaise idée de les déranger. Mais ceci n’est pas mortel, loin de là. Dans certain cas, lorsqu’ils souhaitent tuer, ils remplissent les bulles de cyanure. Oui, de cyanure, ce qui en fait une arme redoutable. Moins d’une minute après la inhalation, c’est la mort assurée. C’est ainsi que j’ai perdu mon grand ami, Emmett, dont les gestes ont toujours été trop brusques. Trop content d’avoir enfin trouvé un dragon bulle, voila que cet imbécile l’attrape à pleines mains. Le dragon, jeune, utilisa le cyanure pour se défendre et la bulle retira la vie de mon pauvre idiot d’ami. Paix à son âme. C’était un brave homme, mais qui n’avait pas forcement toutes les pâtes dans le pot de nouilles.
La caractéristique qui m’impressionne le plus reste leur capacité à ne pas être vu. Je n’ai jamais compris comment elles s’y prenaient, mais ces petites choses parviennent à choisir les gens qui les voient. En effet, en plus de leur taille particulièrement réduite, ils savent donc choisir d’apparaître ou non aux yeux des personnes qu’ils croisent. La plupart des personnes les ayant vu sont des enfants, étant plus simples et innocents que les adultes. Ils ne voient en ces dragon qu’une créature vivant dans leur salle de bain, contrairement aux adultes qui pour beaucoup se méfient de ces dragons qui vivent dans leur salle de bain, et pour d’autres, qui les cassent pour les revendre, eux ou des morceaux de leur corps. Le dragon bulle est trop petit pour être recherché pour sa chaire, mais se écailles et ses yeux sont très prisés des collectionneurs et joailliers. J’ai aussi vu des hommes de cirque en rechercher pour des tours effectués sous les yeux des spectateurs.
Tout ceci m’énerve, je préfère changer de sujet. Tiens, j’avais dis vous parler de la raison pour laquelle les dragons bulle vivaient dans les salles de bain. Voulez-vous le savoir ? Que vous acquiesciez ou non, je vais tout de même l’écrire ici, libre à vous de ne pas le lire. Néanmoins, il ne faut pas se creuser les méninges trop longtemps pour comprendre les intentions des dragons ici. L’objectif est ici de dissimuler le bruit que les bulles font en explosant, et d’assurer un taux d’humidité toujours suffisant pour produire les bulles. Sans cela, le dragon meure, puisque le bruit le ferait repérer et il ne pourrait produire de bulle, son corps étant trop sec. Je ne peux vous dire pourquoi cela le tue, puisque je ne le sais pas moi même.
Je pourrai continuer à disserter des heures sur ces créatures, si belles et si simples, mais si fragiles et à la fois si dangereuses. Je ne peux que vous recommander la plus grande prudence lorsque vous en trouverez un, afin de ne pas finir comme mon ami, Emmett, et de les laisser vivre, vu que ces derniers sont rares, et que leur nombre diminue.

Published inNouvelles

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.