The Legend Of Korra : c est bon!

Auteur : nabi

Écrit le : 2015-01-14 18:28:39


Bonjour à toutes et tous et bienvenu en 2015 ! Bon maintenant ça, c’est fait, on va pouvoir passer à ce dont j’ai envie de vous parler. J’ai décidé de me faire plaisir pour inaugurer cette année en inaugurant la zone « perso » du site web. Je vais donc vous parler d’une série qui a capté mon attention pour un bon moment, et cette série s’appelle The Legend Of Korra

Présentation de la série

                The Legend Of Korra est une série d’animation produite par le géant américain de l’animation Nickélodéon, à qui on doit notamment les aventures de Bob l’éponge, la nouvelle série « Les tortues ninja », Mes parrains sont magiques et la série Kung-fu Panda. La série est la suite de Avatar : Le dernier maître de l’air qui à eu droit à une diffusion éclaire sur France 3 puis bien plus complète sur Game One.

                La série a été créée par Michael Dante DiMartino et Bryan Konietzko, créateurs de la série Avatar.

                Pour ceux ne connaissant pas la série, dans Avatar, il existe 2 types de personnes : celles pouvant maîtriser un élément parmi l’eau, la terre l’air et le feu, et les autres personnes ne le pouvant pas. Il exista alors une personne ayant la capacité de manipuler les 4 éléments à la fois. Et cette personne est donc appelée l’Avatar. Dans la série, l’Avatar à pour mission d’apporter la paix et l’équilibre dans le monde en s’interposant dans les conflits et les guerres.

                Même si la série est faite par Nickélodéon, dont le public est assez jeune, les sujets abordés dans The Legend of Korra sont souvent relativement durs. Ce qui fait de cette série une série à 2 sens de lecture : un pour enfant et un pour les adultes.

                La série est composée de 4 saisons d’une dizaine d’épisode chacune. Chaque saison à une trame différente de la précédente.

                Maintenant que je vous ai présenté la série, creusons un peu

L’histoire 

                Dans The Legend of Korra, vous suivez la voie de Korra, une jeune fille de la tribu de l’eau du pôle sud, sur sa maîtrise des éléments en tant qu’Avatar. Mais Korra ne sait maîtriser l’air et embarque « clandestinement » sur le bateau de Tenzin, le dernier maître de l’air. Il est aussi le fils de Aang, le dernier Avatar.  Elle arrive donc à Republic city, la ville bâtie par Aang et le seigneur du feu Zuko. Alors que les nomades de l’air, maîtrisant l’air sont principalement calmes et sages, Korra est impulsive et entêtée. La première saison suit donc l’apprentissage de la maîtrise de l’air par Korra, enseignée par Tenzin.

                Lors des 4 saisons de la Légende de Korra, elle devra faire face à 4 grands méchants pas beaux, véhiculant chacun une idéologie poussée à l’extrême, à savoir :

                Saison 1 L’égalité poussée en Communisme

                Saison 2 L’équilibre poussé en Théocratie

                Saison 3 La liberté poussée en Anarchie

                Saison 4 L’unité poussée en fascisme

Et les gens continuent de dire que c’est pour les enfants… Soit. Parlons de la qualité de la série maintenant !

Les graphismes et les musiques

                Graphiquement, c’est très beau. Que ce soit du début à la fin, c’est beau. Les décors sont détaillés et variés. Les personnages sont bien faits et changent de tenue très souvent. C’est utile de le remarquer puisque beaucoup de séries voient leur héro garder les mêmes vêtements en permanence. Les animations sont bien faites, fluides et dynamiques, nous offrant lors des phases de combats, de beaux combats, qui je trouve, manque cruellement dans Avatar : le dernier maître de l’air. Je ne peux être très critique sur les graphismes, puisque même en faisant attention, on ne repère pas de défauts.

                Coté musiques, les musiques collent bien avec l’univers de la série. Les influences asiatiques sont très présentent dans les décors et           elles se ressentent d’autant plus dans les musiques de la série. Les musiques vont bien avec les scènes dans lesquelles elles sont placées, ce qui permet aux scènes d’être plus vivantes.

                Pour ce qui en est des doublages, nous sommes chanceux puisqu’ils sont bons eux aussi. C’est ce qui me fait peur, que les doublages en français soient mauvais et qu’ils ruinent complètement la série. On croise les doigts pour que ce ne soit pas le cas

Sinon coté doubleurs y’a du beau monde avec notamment  J.K Simmons, ayant joué le patron du journal dans le quel travail Peter Parker dans les films Spider man ouencore Zelda Williams, la fille du très grand Robin Williams.

Maintenant, et si je vous disais pourquoi j’aime cette série ?

Mon avis perso

                Comme dit au dessus, j’adore cette série. Au-delà du coté « c’est beau », la série est bonne. Les personnages attachant, l’intrigue intéressante et les sujets abordés passionnants. J’avais déjà apprécié la série Avatar : Le dernier maître de l’air, mais j’ai préféré celle-ci. D’abord, il s’agit d’une comédie dramatique, ce qui signifie qu’un épisode peut se finir en happy ending avec tout le monde de content et l’épisode d’après se finir super mal et te filler le bourdon.  Et donc, même avec l’humour potache et le coté fantastique de la série, elle garde un coté réaliste fort qui nous permet de garder les pieds sur terre.

                Si la série me plait aussi, c’est également grâce à l’âge des personnages. Ils sont plus vieux que ceux de la première série, ce qui amène (normalement) une plus grande maturité et une trame plus sérieuse à l’histoire. On assiste aussi enfin à des combats. Des vrais combats. Et c’est ce qui manque à Avatar : Le dernier maître de l’air. Les combats sont intenses, dynamiques, fluides… plein de qualités qui n’existent pas dans la première série puisque les combats sont inexistants.  

                En clair, j’aime cette série, qui fait du bien et qui fait réfléchir mais pas trop. Je n’ai qu’un conseil, regardez la et faites vous un avis.

               

                Voila ! C’est fini pour cet article qui vous aura plus, je le sais, ça se voit dans vos yeux. N’oubliez pas comme à chaque fois de faire un tour du coté des réseaux sociaux (FacebookouTwitter).  Je n’ai pas eu l’occasion de le faire mais je le dis bien sur, nous pensons tous aux victimes des attentats ayant touchés la France la semaine dernière. N’oubliez pas que la violence est la défense des faibles.