The Legend Of Halloween V1 réécriture

Auteur : nabi

Écrit le : 2015-10-03 18:29:55


Bonjour à toutes et tous ! Halloween arrive dans un petit mois, et je me suis dit qu’il serait intéressant de réécrire cet article afin de coller un peu plus avec la réalité, et de l’étoffer. Alors, (re)parlons de cette fête des morts, Halloween !

L’origine de la fête d’Halloween

                L’origine de la fête remonterait jusqu’à il y a environ 2500 ans. Pour se replacer dans le contexte, l’année était divisée en 2 saisons à l’époque, contrairement à nos 4 saisons actuelles. La première, était la saison dite de la lumière, une saison claire, reprenant notre printemps et notre été, et, pour ceux qui suivent, une saison sombre, reprenant l’automne et l’hiver. Et donc, le passage de la saison claire à la saison sombre était synonyme de fin d’année pour les celtes. Cette fin d’année était appelée le Samhain. Selon les celtes, cette période était une période de jonction entre notre monde, qu’on appellera monde physique, et le monde des esprits et des dieux, un monde spirituel. Ce jour était considéré comme  « un jour noir ». Le jour était considéré comme en dehors du temps.

                Ce jour tombait, le premier novembre de notre calendrier actuel. Il est intéressant de voir que le jour à été conservé dans la pratique de la fête, alors que celle-ci à au moins 2000 ans. Les célébrations étaient réalité divisées en sur 3 jours : Le premier était un jour de célébration des « héros », le second à tous les défunts, et le troisième était marqué par des réjouissances populaires, des fêtes, des banquets…

                La veille de la nuit du Samhain (ou Samain), avait lieu la cérémonie de la renaissance du feu. Tous les feux des maisons étaient éteints, et les druides allumaient alors un grand feu sacré, en utilisant le bois d’un chêne sacré. Des feux étaient alors allumés dans les environs des villages pour attirer les mauvais esprits. A la fin de la cérémonie, les maîtres de familles repartaient chez eux avec des braises encore chaudes de ce grand feu sacré, afin de protéger leur demeure.

                Il était dit que les mondes se liaient dans la nuit du 31 octobre, et donc que les morts, les fées et les sorcières venaient dans notre monde. Il était de coutume de laisser la porte des maisons ouvertes, en ajoutant un couvert à sa table. Afin de guider les esprits, des lanternes étaient allumées afin de tracer un chemin. Afin de pouvoir se déplacer comme ils le souhaitaient, les celtes avaient choisi de se déguiser afin de tromper les esprits. C’est donc de là que la tradition du déguisement viendrait.

(Il s'agit de Pomona, ou Pomone)

                Lors de la conquête romaine en Angleterre, les romains ont apporté leurs coutumes avec eux, et notamment la fête de la déesse Pomone ou Pomona, déesse des moissons et des récoltes. Les 2 fêtes se sont alors mélangées, puisqu’elles tombaient à la même date. La fête continua d’être célébrée malgré tout.

                Par la suite l’Eglise n’étant pas très copine avec les fêtes païennes, tenta de supprimer la fête. Au quatrième siècle. Le peuple décida donc de renommer le Samhain pour le fêter discrètement. Il fut alors appelé « All Hallows Even » ou la « Veille de la fête de tous les saints ». Très vite le nom fut contracté et devint la fête que nous connaissons tous : Halloween.

A la suite d’une grande famine en Irlande, les Irlandais furent contraint de migrer vers les Etats-Unis, emmenant avec eux la légende de Jack O’lantern. La légende veut, que Jack soit condamné à errer sur terre avec un navet qu’il mangerait et une bougie. Il plaça alors la bougie dans le navet évidé pour empêcher la bougie de s’éteindre. Les Etats-Unis ne produisant pas de navets, la citrouille fut choisi pour le remplacer, plus simple pour placer une bougie dedans.

 

La tradition avait alors très nettement faiblie en intensité en France, au profit du recueil avec la Toussaint. La tradition fit un retour marqué en France en 1997, avec la sortie d’un téléphone de la marque Ola, partie mobile de France télécom. Cette année la marque lance le «  ola ween » et dépose plus de 8000 citrouilles évidées avec une bougie à l’intérieure. Mais la fête peine à s’imposer en France, notamment à cause du côté commercial que la fête a pris aux Etats-Unis.  

 

Et voila, article réécrit ! J’espère que cette nouvelle version vous plaira. Je laisse l’autre histoire que vous puissiez voir ce que j’ai gardé et ce qu’ai rajouté. Et je laisse aussi la vieille formule de cloture.

 

 Je vous rappelle qu’il existe toujours une page facebook  https://www.facebook.com/NabispaceFr

Et une page twitter https://twitter.com/nabispacefr

Vous pouvez aussi m’écrire un mail à l’adresse admin@nabispace.fr.