Test Les Sims4

Auteur : nabi

Écrit le : 2014-09-23 20:16:09


Bonjour à toutes et tous ! Oui, je sais, il arrive très, Très, TRÈS tard par rapport aux annonces faites. Désolé encore par le retard !

Sinon, je vais vous parler de ce qui m’a un peu retenu, plutôt que de faire la rentrée, comme tout le monde. Allé, c’est parti pour le premier test écrit !

Les Sims 4 Présentation

                Comme son nom l’indique,  Les Sims 4 sont le quatrième opus de la série « Les Sims ». Pour ceux ne le savant pas, « Les Sims » est un jeu de simulation de vie. Vous pouvez créer votre Sims ou famille de Sims et les faire vivre comme vous le souhaitez ! Sportif, Geek, cuisinier… vous pouvez tout faire…. Ou presque.

                Malgré le large succès du troisième jeu, le succès de ce dernier est plus difficile à cerné : d’un côté, ceux pensant le jeu « bon » et en étant satisfait, et de l’autre, ceux lui crachant dessus. Voilà donc mon analyse du jeu et mon avis sur ce dernier !

Les graphismes

                Les Sims 3 était très beau graphiquement, offrant une certaine notion de réalisme dans le jeu. Bien qu’ayant perdu un peu de cette notion de réalisme, Les Sims 4 reste très beau. Les graphismes sont ici beaucoup plus « Cartoon » que la précédente version, délaissant une animation détaillée des cheveux pour obtenir quelque chose de plus « compacte ». De par son coté cartoon, les graphismes sont plus doux au regard, apportant un certain confort dans le jeu. Les Sims voient leur visage plus détaillé, permettant des créations beaucoup plus poussées.

                En revanche, le peu de diversité dans les arbres, plantes ou minerais (pas encore vu la poiscaille) laisse un sentiment de bâclage, souvent ressentit dans le jeu.  Bien que les objets bénéficient d’une personnalisation impressionnante grâce à un sublime jeu de couleurs, on sent encore une fois, le bâclage. Chaque objet, comme dans les précédentes versions du jeu, peu voir ses couleurs changées. Mais vu le peu de choix, on choisira assez souvent le style de base, souvent le plus sympa.

Les musiques

                Ici, je n’aurais rien à critiquer. On retrouve ici le style musical des Sims : simple. Les musiques s’intègrent parfaitement aux situations et ne suffisamment simples pour ne pas y faire attention. Non franchement, niveau musique, rien à dire. Pour les chaines-hifi, jukebox et autres, nous avons toujours la possibilité d’ajouter nos propres musiques, donc c’est bon. En revanche, (ha ba si, j’ai quelque chose à dire) les choix de style musicaux ne sont plus que … 3. Donc les vous ne pouvez plus écouter que de la pop, du R’n’B, de la pop et un titre fourre-tout pour alternative. Donc va falloir ajouter vos musiques pour les autres.

 

Le Gameplay

                Même si dans le fond, les principes de base des Sims sont toujours là, à savoir s’occuper des besoins (faim, hygiène, sommeil…) de votre Sims, s’occuper de sa carrière, le gameplay se voit radicalement changé.

 

                Dans l’optique de créer des I.A (Intelligences Artificielles) plus réalistes, de nombreux éléments ont été ajoutés comme les sentiments. Et ces derniers influeront beaucoup sur votre façon de jouer. En effet, chaque sentiment va influencer directement les actions de vos Sims. Par exemple lire peut vous conférer le sentiment « Concentré », permettant d’apprendre plus vite. Être joueur vous permettra notamment d’expérimenter de nouvelles recettes… Ces sentiments apportent vraiment un plus au jeu, le diversifiant, grandement et permettant de pousser encore plus loin la simulation.

                Sinon, la compétence musique a été enrichie, comme plein d’autre. On peut choisir de quel instrument on souhaite jouer (bon guitare, piano et violon) et seulement celui-là si on veut. Un certain niveau de maîtrise de la cuisine permet de savoir préparer des plats gastronomiques, meilleur et pouvant offrir l’état d’esprit « Heureux ».

… Et tout le reste

                Dans le reste qui ne rentrait pas au-dessus, y’a beaucoup de chose. En reparlant de l’I.A, les Sims sont beaucoup moins « Robot ». Les mouvements sont beaucoup moins marqués, apportant une fluidité supplémentaire au jeu. Les Sims sont maintenant « multitâches », c’est-à-dire qu’ils peuvent, par exemple faire à manger et parler avec le Sims à côté d’eux, étant en train de boire un cocktail. 

                Si beaucoup se plaignent de la disparition du monde ouvert, cela m’a aussi surpris. Si la perte de cet aspect dégage tout ce qu’on avait apprécié dans le précédent opus, cela apporte un truc énorme : DES CHARGEMENTS DE 20 SECONDES MAXIMUM ! Tous ceux ayant joué aux Sims 3 sauront que attendre 5 minutes que le jeu charge était un minimum, et ce, avec le jeu de base, sans extension. La fin du monde ouvert amène aussi une raréfaction étonnante des lieux de sortie : envie de manger au resto ? ah ben y’en a pas. Un ciné ? non plus. La piscine ? vous rêvez. Une école ? dans vos rêves aussi. Comme les lieux de travail n’existent plus, vos Sims disparaissent tout simplement en allant au travail. Oui, y’a plus de voiture…

                Beaucoup de joueurs ont décidé de ne pas acheter le jeu parce qu’il manquait des choses par rapport aux dernier Sims, comme les piscines, les bambins, sous prétexte que ces contenus seraient ajouté plus tard moyennant des l’argent, et qu’ils ne cautionnaient pas. Donc quand on te dit qu’il y a moins de sucre dans tes gâteaux qu’avant, t’achète plus ?

Note Finale

 

                Au final, cet opus des Sims n’est pas mauvais, mais déçoit, vis-à-vis de ce qui a été supprimé. Mais ce qui a été supprimé l’a été au profit d’ajouts conséquents. Je donnerais donc la note de 16/20pour cet opus des Sims, ayant pu être largement amélioré.

J’espère que l’article vous a plu. Merci de me faire remonter l’info si ce n’est pas le cas, que je rectifie le tir. En attendant, vous pouvez toujours visiter les réseaux sociaux (Facebook ou Twitter). Aller, à plus les reader !