Test - A Tale From The Borderlands

Auteur : nabi

Écrit le : 2015-12-05 12:37:35


Bonjour / Bonsoir à toutes et tous ! Il y a un paquet de temps que j’ai pas parlé jeu vidéo, puisque je vous parle de vidéo, mais n’étant pas capable des les réaliser, c’est compliqué. Donc, on repart sur un article, même si le format n’est pas le meilleur pour parler de jeu vidéo. Bref, on est partit pour Tales from the Borderlands.

 

Tales from the Borderlands

                Tales from the Borderlands (qu’on appellera tftb pour une grande simplicité) est un jeu développé par Telltales Games en partenariat avec Gearbox Software et 2k games. Il s’inspire de l’univers de la série Borderlands, développée par Gearbox Software et 2k games. Dans cette série, vous incarnez un chasseur de l’Arche, une sorte de lieu qui renferme tout ce dont l’homme peut rêver, à savoir richesse, armes, connaissances, la puissance, sexe, pouvoir…

                Telltales Games est surtout connu pour ses jeux narratifs en point-and-click, tels que The wolf among us, les jeux retour vers le futur, The walking dead. Il s’agit de jeux dans lesquels une histoire est racontée, et vous, vous choisissez ce que le héro va dire, faire, ne pas faire… Chaque choix à un impact sur la suite de l’histoire, si bien que chaque choix donne lieu à une fin différente. Le style choisi par Telltales Games rend l’aventure palpitante et rythmée.

TFTB est lui aussi un point-and-click. Dans ce dernier, vous incarnez, à tour de rôles, Rhys, jeune employé de l’hyper société Hyperion, dont il a grimpé les échelons, et Fiona, la jeune voleuse qui souhaite réaliser un gros coup. Les 2 histoires vont se mêler, et il ne tient qu’à vous de savoir comment.  

Le jeu se décompose en 5 chapitres qui se suivent et les choix faits aux chapitres précédents impactent l’histoire des chapitres suivants.

Graphiquement, le jeu reprend les codes graphiques de la série Borderlands, avec des dessins cartoon, des explosions, et un style post-apocalyptique qui correspond bien à la série. Les animations sont fluides et humaines, malgré quelques passages où les personnages bougent un instant à la façon de robots.

(Fiona à gauche (nan, tu déconne?) et Rhys, ben à droite)

Les personnages sont vraiment attachants. Les dialogues sont prenant et vous prendrez plaisir à choisir quoi faire dire à votre personnage, afin d’observer les réactions des autres personnages. L’humour et le fun sont au rendez-vous, dans un style loufoque et barré propres à l’univers de Borderlands. Mais pas seulement que du fun, le jeu apporte également son lot d’émotions, assez bien dosé pour ma part (oui bon d’accord, j’ai failli pleurer. Oui, 2 fois).   

Musicalement, les musiques d’ambiance sont bonnes, aucune d’entre-elles ne m’a gêné. Elles s’imbriquaient toutes bien dans le moment pour moi. Les musiques d’intro et d’outro sont elles, très très très très bonnes. Vraiment toutes.

Que dire d’autre ? Vous l’aurez compris, j’ai plus qu’apprécié ce jeu, que je vous conseille d’essayer si vous en avez l’occasion. Le premier chapitre du jeu est gratuit, ainsi que celui des autres point-and-click Telltales. Essayez-les. (le jeu The walking dead est hyper bon et prenant). Si je devais lui mettre une note, je pense qu’un bon gros 18 serait amplement mérité.

J’espère que vous aurez apprécié cet article, qui comme tous les autres, m’a demandé du temps, mais ce n’est en aucun cas du temps de gâché. Qu’il vous ait plu ou non, lâchez un commentaire ! (svp) Sinon, partagez-le, parlez en autour de vous et aidez moi à créer une grosse communauté ! Vous pouvez bien sûr  toujours me retrouver sur les réseaux sociaux, juste ici =>

(Facebook, Twitter  et Google +)

Allez, salut les readers, nabispaciens (tiens, comment voulez-vous vous appeler ?) et à la prochaine !