Le salon du jeu vidéo : l E3

Auteur : nabi

Écrit le : 2015-01-26 14:58:35


Bonjour à toutes et tous ! J’espère que ça va pour vous en cette fin d’année scolaire qui arrive à grand pas, avec son lot de tricheries au BAC, de comas éthyliques lors de festivals… Mais le mois de Juin rime également avec jeux vidéo et surtout, salon du jeu vidéo de Los Angeles aussi appelé E3.
 
 

L’E3, qu’est-ce que c’est ?

 
Avant de commencer E3 signifie Electronic Entertainment Expo. L’E3 est organisé chaque année, et ce depuis sa création, par l’ESA (Entertainment Software Association). Il s’agit d’une puissante association américaine (assez pour être un lobby) s’impliquant dans un maintien du commerce/business du jeu vidéo et tout ce qui y touche aux États-Unis. Elle lutte notamment contre le téléchargement illégal, prône le libre accès au net…  mais ce n’est pas l’objet de cet article, revenons à nos moutons et à l’E3. L’E3 est le plus grand salon uniquement consacré aux jeux vidéo du monde. Il réunit les 3 plus constructeurs à savoir Nintendo, Sony et Microsoft, qui, au cours du salon, exposeront les news et exclusivités à venir.
 
On retrouve également tous les éditeurs de contenu pour ces 3 constructeurs, et également pour PC, domaine prenant une importance de plus en plus importante (nan, j’ai pas vu la répétition). Mais plus que des belles paroles, regardez donc cette magnifique image détaillant L’E3 en quelques chiffres.

 

L’E3 et son histoire

 
Comme vous avez pu le voir, le premier eut lieu à Los Angeles en 1995, alors que le jeu vidéo commençait à s’immiscer sérieusement un peu partout dans le monde. Déjà, à cette date, le salon sera déterminant pour la santé du marché du jeu vidéo. En effet, c’est la guerre complète entre Sega et Nintendo. Le premier, lance la Saturn, avec laquelle il espère bien détrôner Nintendo et sa Nintendo 64. Sony profite de cet E3 pour présenter sa future première console de jeu, la Playstation. Ce premier E3 sera une réussite, puisque pas moins de 38 000 visiteurs arpenteront les stands de plus de 350 exposants.
L’édition de 1996 sera également un véritable carton. De son coté, Nintendo profite de sa Nintendo 64 et présente Super Mario 64, qui restera longtemps un des meilleurs jeux Mario jamais publié. Sony, lui, arrive avec du lourd, très lourd. Il s’associe avec Naughty Dog, qui présentera le marsupial le plus joué du jeu vidéo, Crash bandicoot. On retrouve également Eidos avec Lara Croft, pour son premier jeu Tomb Raider, et Square Enix pour Final Fantasy 7.
 
Vous l’aurez compris, l’E3 sera, chaque année, l’occasion pour les constructeurs de prouver qu’ils sont plus doués les uns que les autres. En 97, il faut se tourner vers le PC pour voir 2 bombes : Half-life et Unreal. En 98, Nintendo écrase l’E3 avec The Legend of Zelda : Ocarina Of Time. En 99, Sega nous balance une bombe, bien trop boudée par le grand public : la DreamCast, dont on connaît le funeste destin… En face, Nintendo utilise les noms de code avec la « Dauphin » qui s’avère être la GameCube sous couverture. En 2000, les regards étaient tournés vers Sony et Microsoft, qui annoncent alors leurs nouvelles consoles.
L’année 2001 est chargée en nouveautés puisque Microsoft plonge dans le jeu vidéo avec la Xbox, alors que Sega, dépité par les ventes trop médiocres de la Dreamcast, décide de se retirer du monde de la production de console. Nintendo en profite également pour sortir son Dauphin, son Cube, sa Gamecube. En plus d’une nouvelle console, elle arrive avec un catalogue de jeu plus qu’alléchant : Super Monkey Ball, Starfox Adventure, Luigi Mansion, Pikmin ou encore Super Smash Bros Melee.
On accélère un peu pour arriver en 2006, année d’annonce de la Playstation 3, de la Xbox 360 et de la « révolution » nom de code de la Wii. Les consoles arrivent alors l’année, suivante. Le salon se heurte à la crise (et oui, dès 2007 aux states) et il doit arrêter de jeter l’argent par les fenêtres. Le salon est alors délocalisé dans la banlieue de Los Angeles, le nombre d’exposants est très nettement réduit pour passer de 400 à 32. Les visiteurs ne le sont plus, ce sont des invités. Sinon, coté jeu, suite à l’échec de la première version de la PS3, bien trop chère pour le consommateur, Sony en réédite une autre, bien moins puissante, et surtout moins chère. Chez Nintendo on annonce le Wii balance board et Mario Kart Wii.
 
2007 et 2008 n’ayant pas été de bonnes années pour le salon, on retourne à la formule qu’on lui connait avant 2007 et cela se fait sentir : on retourne dans LA, on augmente la superficie d’exposition et on récupère quelques exposants. Résultat ? Une augmentation de fréquentation de 820%, juste ça. Sinon du coté jeu, Sony commence son copié-collé avec le PlayStation Move, rappelant LÉGÈREMENT le principe d’une autre console. De son coté, Microsoft annonce sa Kinect, camera de capture de mouvement, laissant rappeler le Eye Toy de Sony, peut être sorti un peu trop tôt.
Je saute jusqu’en 2012, année de présentation de la Wii U. Je vous éviterai la présentation d’une liste de jeux, certes bons, mais ce sera tout ce qui sera annoncé, mis à part une PS Vita, ayant aussi bien été vendue que la PS GO. La console de jeu de Nintendo reçoit là un accueil mitigé, laissant présager l’avenir et le présent qu’on lui connait. L’E3 de 2013 aura fait parler de lui. Ce fut le moment pour Sony et Microsoft de marquer le coup en proposant tous les deux leurs nouvelles consoles : la Playstation 4 (pourquoi se faire chier à trouver un nom quand faire +1 fonctionne ?) et la Xbox One (tiens, eux aussi reviennent à la base). Alors que beaucoup disaient le sort de Nintendo scellé, on pourrait voir dès cette année un revirement de situation.
 

E3 2014 : En quoi peut-il tout changer ?

 
En effet, la situation du marché du jeu vidéo peut basculer à tout moment. Le marché est hyper concurrentiel, et alors que Nintendo regarde Sony prendre de l’avance sur Microsoft dans la guerre des consoles, le jeu « mobile » s’impose de plus en plus.
 
Nintendo est très attendu. Alors que sa Wii U peine à convaincre, malgré un catalogue qui s’est étoffé depuis que cette critique fut émise, Nintendo joue ses atouts. Le genre d’atouts qui peuvent même faire chuter un jeu comme Watch Dogs full résolution sur PC ou PS4 (vous êtes libres de vous chamailler sur la puissance de l’une et de l’autre dans les commentaires). Nintendo a en effet lancé un Mario Kart 8 en faisant baver plus, d’un (dont moi). Suivra ensuite un Super Smash Bros du même acabit que Mario Kart et un The Legend Of Zelda : Hyrule Warriors absolument sublime. On a également appris il y a peu, que Nintendo  se serait mis au développement de consoles plus puissantes que la PS4. Pas assez pour détrôner ne serait-ce que Microsoft ? Et pourtant …
Vous avez probablement entendu dire que Microsoft souhaitait se séparer de son activité jeu vidéo. Cette info a été démentie, même si la direction de Microsoft souhaite néanmoins faire de cette section jeu vidéo, une section différente de la partie web avec Bing et partie Windows. La direction de Microsoft jouant également aux chaises musicales. Et enfin, devant les résultats de Sony, Microsoft est même prêt à se séparer de la Kinect, freinant vraisemblablement les consommateurs à l’achat, permettant surtout de faire baisser le prix de 100 euros, pour oh miracle, se retrouver au prix de Sony.
De son coté, Sony a annoncé sa PS4 rentable, 6 mois après sa sortie. Or, cette rentabilité ne couvre en réalité que les frais de recherche et développement. Mais ce chiffre n’est pas couvert par les ventes de consoles, mais par les abonnements Playstation Plus. Même si Sony est le leader incontesté de la console de salon, c’est très loin d’être le cas pour les consoles portables. Le simple fait d‘évoquer les PS Vita et Go permet de voir que Sony est très loin de rivaliser avec Nintendo en console portable : le succès de la Nintendo 3DS n'est plus à évoquer. Sony sait donc que la situation est bancale et qu’elle peut basculer à tout moment.
               
Voila ! J’espère que l’article vous a plu. J’ai fait de mon mieux pour qu’il soit intéressant et attractif. Commentez pour donnez vos avis ! Partagez l’article autour de vous un maximum !